A quelle fréquence faut-il prendre rendez-vous chez l’orthodontiste pour l’entretien d’un appareil dentaire ?

Si vous-même ou votre enfant devez porter un appareil dentaire, sachez que le rythme des rendez-vous fixé par votre orthodontiste n’est pas laissé au hasard. Celui-ci répond aux besoins et aux contraintes médicales pour garantir le bon déroulement du traitement, le réglage et l’activation de l’appareillage. Il est important de se tenir aux dates fixées par l’orthodontiste pour assurer le succès du traitement.

Respecter les dates de ses rendez-vous

La mise en place d’un appareil d’orthodontie nécessite des visites régulières chez le professionnel. En effet, la fréquence de rdv chez l’orthodontiste est régulière même si chaque séance est assez courte. Les premiers rendez-vous seront plus longs jusqu’à ce que l’appareillage soit bien réglé, puis deux ou trois séances dans l’année seront suffisantes. Comme les traitements d’orthodontie touchent davantage les enfants et les adolescents, les rendez-vous ont souvent lieu le mercredi après-midi où dans un créneau horaire adapté à l’enfant (en fonction des horaires de d’école et de cours). Un rendez-vous pour un simple réglage ne prendra pas beaucoup de temps. Pour un réglage plus complexe, l’orthodontiste fixe souvent une date de rendez-vous pendant les vacances scolaires.

Éviter de reporter une date de rendez-vous

Si votre enfant doit suivre un traitement d’orthodontie, sachez qu’il est important de respecter les dates de rendez-vous. En effet, la fréquence de rdv chez l’orthodontiste se base sur un calendrier précis établi par le professionnel qui traite chaque patient selon un protocole précis qui tient compte de l’évolution de la dentition et des exigences de réglage. Il faut être conscient qu’un rendez-vous reporté ou manqué peut avoir de graves conséquences sur le bon déroulement du traitement par exemple, une diminution de l’efficacité, un rallongement du temps de traitement, une déformation de l’appareil…

Respecter la fréquence de rendez-vous

Si on ne respecte pas la fréquence de rdv chez l’orthodontiste, les conséquences peuvent être d’ordre médical et financier : le remplacement d’un appareillage déformé. Il faut aussi être conscient du fait que reporter un rendez-vous peut signifier que le professionnel ne pourra pas forcément trouver une autre date avant plusieurs semaines. Un patient doit considérer un traitement d’orthodontie comme un engagement contractuel comprenant des dates de rendez-vous fixes qu’il est indispensable de respecter. Les délais entre chaque rendez-vous ne sont pas le fruit du hasard et leur non-respect équivaut à annuler son engagement. La réussite du traitement d’orthodontie dépend d’une succession d’étapes qui passe obligatoirement par le respect du rythme des visites.

Quelle formation suivre pour devenir orthodontiste
Quel est le budget à prévoir pour la pose de bagues et l’entretien ?